Base de données des emails jetables (SQL, CSV et XML)

Pour éviter le spam il existe des sites qui permettent d’obtenir temporairement une adresse email jetable. Ces sites, tels que Yopmail, Jetable.org, Guerillamail, Incognitomail, Spambox ou Trashmail sont pratiques pour les utilisateurs mais c’est moins drôle lorsqu’on est de l’autre côté et qu’on s’efforce de fournir un service de qualité. Il est donc intéressant de pouvoir reconnaître si une adresse email est réelle ou s’il s’agit d’un email jetable.

Cet article propose gratuitement une base de données de plus de 300 services d’emails jetables.

Éviter les emails temporaires

Éviter les emails temporaires

Utilité

La table contient la liste des noms de domaine des services d’emails jetable. Cela peut se révéler utile dans plusieurs cas :

  • Empêcher l’inscription à un site web pour les utilisateurs qui fournissent un email jetable
  • Filtrer les emails jetables lors d’un export d’adresse emails
  • Éviter d’envoyer un email s’il s’agit d’un email temporaire (économie de ressource serveur, amélioration des performances, économie de budget si l’envoi d’emails est payant …)
  • Demander d’évaluer une base de données d’email avant de l’acheter

Note : n’hésitez pas à ajouter un commentaire pour suggérer d’autres cas d’utilisations.

Télécharger

La base de données est disponible sous plusieurs formats :

Licence

Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre de http://sql.sh est mise à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution – Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.

Vous êtes libre de partager, distribuer ou utiliser cette base de données, pour des utilisations commerciales ou non, à condition de conserver cette licence et d’attribuer un lien vers le site sql.sh.

Faites bon usage de la liste.

Ce contenu a été publié dans Bases de données gratuites.

A propos de l'auteur : Tony Archambeau

Fort de plusieurs années d’expérience dans le développement web, Tony partage ses connaissances sur des projets divers dont le site infowebmaster.fr.
Il est possible de le suivre sur Twitter.

Partager

5 réflexions au sujet de « Base de données des emails jetables (SQL, CSV et XML) »

  1. Emilie dit :

    Bonjour,

    « Empêcher l’inscription à un site web pour les utilisateurs qui fournissent un email jetable », c’est pas un peu violent, quand même ?

  2. Tony Archambeau dit :

    @Emilie : il y en a qui le font déjà. Essayez de vous inscrire sur certains sites avec une adresse Yopmail et vous verrez que parfois ces adresses sont bloquées.
    A mon avis c’est légitime. Certains services veulent s’assurer de l’identité des utilisateurs pour éviter les abus ou le spam. A titre d’exemple, s’il y a des propos injurieux, il faut pouvoir contacter l’utilisateur.
    D’un autre point de vue, certains services s’efforcent de proposer des produits gratuits, la moindre des choses est d’être honnête lorsqu’on s’inscrit sur un site web de qualité.

  3. Emilie dit :

    Si l’objectif du site est uniquement de proposer un service gratuit de qualité, ils n’ont le plus souvent pas besoin de mon adresse email pour ce faire. Pourtant, presque tous les sites aujourd’hui demandent une adresse email.
    Prenons ce blog en exemple (mais ça pourrait être n’importe quel autre site) : pourquoi suis-je obligée de renseigner mon adresse email pour poster un commentaire ? Cette adresse n’est pas publiée. J’ai consulté ma boite mail, y compris mes spams, aucun mail ne m’a informé de ta réponse à mon commentaire. Alors pourquoi avoir besoin de mon adresse email ? Si j’écris des propos injurieux, tu n’as qu’à supprimer mon commentaire et la question est réglée.

    Si le but d’un site est de rendre un service à l’utilisateur, alors l’utilisateur n’a théoriquement pas à « rendre service » au fournisseur en lui donnant son adresse email. Il pourrait le faire parce qu’il est sympa mais à mon sens ça ne devrait pas être obligatoire.

    De mon point de vue, certains services s’efforcent de proposer des produits gratuits, et c’est très bien. Mais dans ce cas, la moindre des choses est que ces produits soient réellement gratuits et qu’on ne soit pas obligés de les troquer contre une adresse email valide et utilisée.

  4. Tony Archambeau dit :

    @Emilie : votre message est passé. ;)
    En ce qui me concerne, je conserve mon point de vue.

    PS : l’email dans les commentaires permet notamment de filtrer le spam. Avec une moyenne de 40 commentaires de spam chaque jour, je ne pourrait pas me permettre de filtrer les messages manuellement.
    Cordialement.

  5. LEGEAY dit :

    Merci pour cet article.

    Je trouve le principe intéressant et utile.
    Je vais m’en servir plus pour « purger » ma bdd que pour bloquer les inscriptions, mais cela fera déjà du bien.

    Merci à toi
    Jérôme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *